C’est l’âge du jeu et de la découverte de la vie dans la nature. Petit à petit les enfants apprennent à être autonomes, à vivre avec les autres et à prêter attention au monde qui les entoure.

Voici les grands principes éducatifs développés à la peuplade.

 

La progression personnelle
Le scoutisme donne l’occasion à l’enfant d’apprendre à mieux se connaître et à progresser dans son attitude avec les autres. Il choisit son domaine de progression via les atouts, s’auto-évalue et obtient des insignes. Les veilleurs, qui sont les plus âgés, ont une responsabilité vis-à-vis de toute la peuplade.
La vie dans la nature
Sorties, week-ends, camps où l’on cuisine au feu de bois, toutes les activités visent à familiariser les enfants avec cet environnement et mieux le protéger.

La loi/la promesse
Chaque enfant participe à l’écriture du serment de peuplade (la charte) et le signe. Le louveteau, la jeannette prononce aussi sa promesse, moment où il s’affirme et réfléchit à ce qu’il vit et veut vivre, et promet de faire « De son mieux » (devise des louveteaux-jeannettes).

Le jeu des conseils et la vie en équipe
Les enfants évoluent en équipe : la sizaine. Ils peuvent prendre des décisions ensemble lors des conseils : le conseil de peuplade (adultes et enfants), le conseil de cabane (en sizaine) et le conseil des porte-parole (un adulte et un porte-parole par sizaine).

L’auto-éducation par l’action
L’enfant participe aux services les plus courants de la vie quotidienne : vaisselle, cuisine, bois… mais aussi au choix des projets.

Le jeu
L’enfant y participe pour rêver, se défouler, respecter les règles et découvrir des trésors ! Il est très important dans la vie de la peuplade.

 

Retrouvez plus d’info sur le site de la peuplade